×

COVID-19 : maintenir les activités courantes et évoluer en temps de crise – Partie 2

  • Par Infos Domino
  • juillet 20, 2020
  • Digital Printing
  • Généralités
Plus d'informations

En janvier, lorsque l'existence d'une nouvelle épidémie a été annoncée  par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), rares sont ceux qui auraient pu prévoir l'étendue des conséquences du COVID-19 sur les populations du monde entier.

Alors que les efforts pour protéger les populations et lutter contre le COVID-19 se poursuivent à l'échelle mondiale, les multinationales et les PME joignent leurs forces pour continuer à répondre aux besoins des populations à travers le monde.

Dans la dernière partie de ce blog, nous allons voir comment différents secteurs contribuent à éviter les pénuries de produits essentiels, tels que les dispositifs médicaux, les kits de test et les équipements de protection individuelle, et comment Domino vient en aide à ses clients en cette période de crise.

INFORMATIONS CONNEXES COVID-19 : maintenir les activités courantes et évoluer en temps de crise – Partie 1

Dispositifs médicaux et équipements de test en laboratoire

Les pays les plus sévèrement touchés par la pandémie de COVID-19, comme le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Italie, la France et l'Espagne, ont tous signalé des pénuries d'équipements essentiels pour protéger le personnel médical et pour traiter les patients : gel hydroalcoolique, équipements de protection individuelle (EPI) et respirateurs. En conséquence, certains gouvernements ont pris des mesures pour permettre aux entreprises de produire plus facilement ces produits essentiels.

En mars, le gouvernement britannique a allégé les formalités administratives concernant la production de gel hydroalcoolique et d'EPI pour aider à satisfaire la demande, tandis qu'aux États-Unis, la FDA collabore avec les fabricants et les laboratoires qui soumettent des demandes d'autorisation d'usage d'urgence (EUA) concernant des produits médicaux non homologués (par ex. kits de test et respirateurs). 

Aux États-Unis, la FDA collabore actuellement avec plus de 380 développeurs de tests ayant soumis une demande EUA portant sur des kits de test, mais aussi avec plusieurs multinationales de premier plan, comme Ford, GE Healthcare et 3M, qui travaillent à la production de respirateurs modifiés. Parallèlement, au Royaume-Uni ou en France, plusieurs entreprises des secteurs de l'aérospatiale, de l'automobile et du secteur médical ont uni leurs forces pour produire des respirateurs d'urgence pour le système de la santé publique.

Là encore, l'étiquetage des ces produits essentiels constitue une étape incontournable qu'il ne faut pas négliger. Les dispositifs médicaux et les équipements de test en laboratoire sont soumis à des exigences d'étiquetage très strictes, gouvernées par les pays et les régions dans lesquels le produit est utilisé et vendu. Ces exigences imposent souvent un étiquetage de données variables pour assurer la traçabilité des produits.  

« Aux États-Unis, nous avons observé une hausse sans précédent de la demande d'étiquetage de données variables pour ces produits », affirme Gary Peterson, Responsable de compte Variable Data Solutions pour Domino Digital Printing. « D'ordinaire, les étiquettes destinées aux dispositifs médicaux et aux kits de test doivent être approuvées par la FDA avant d'être utilisées. Mais actuellement, les fabricants n'ont pas le temps de suivre les procédures normales. Cependant, les articles doivent toujours être étiquetés correctement afin de garantir leur traçabilité. »

« La FDA collabore avec les fabricants et les laboratoires pour s'assurer que ces produits puissent être mis sur le marché en toute sécurité », explique Gary.

« Chez Domino, nous travaillons avec nos clients du secteur de l'étiquetage pour faire en sorte que la conception et les caractéristiques des étiquettes puissent être adaptées rapidement grâce à nos solutions d'impression de données variables. » Gary Peterson - Responsable de compte Variable Data Solutions pour Domino Digital Printing

Grâce à ses nombreuses années d'expérience en matière de conseil aux fabricants de dispositifs médicaux du monde entier, Domino est plus qu'un simple fournisseur de technologies de codage, de marquage et d'étiquetage conformes aux normes. Nos experts en règlementation connaissent parfaitement les législations internationales et peuvent conseiller efficacement les fabricants qui souhaitent commencer à produire des dispositifs médicaux en toute conformité.

Personne portant un équipement de protection individuelle complet de couleur blanche, y compris un masque facial

Pendant la pandémie de COVID-19, les filiales et les distributeurs de Domino du monde entier ont fait tout leur possible pour apporter expertise et assistance aux clients qui fabriquent des produits essentiels, afin que leurs produits soient fabriqués en toute sécurité, et dans les meilleurs délais, pour répondre à la demande croissante. Cela impliquait notamment d'accélérer la production d'encre et de composants matériels, mais aussi de prendre toutes les mesures nécessaires pour satisfaire aux demandes urgentes des clients travaillant dans la production de produits essentiels. 

Au début de la crise, peu de temps après que le gouvernement albanais a imposé des mesures de confinement strictes limitant les déplacements en voiture, le distributeur Domino local Elmed a reçu une commande d'encre urgente de la part d'un client du secteur pharmaceutique basé à 20 km du siège de l'entreprise. Soucieuse de traiter la demande du client au plus vite et désireuse de soutenir les efforts pendant la pandémie, l'équipe a rapidement décidé d'honorer la commande en chargeant des bouteilles d'encre dans des sacs à dos et a effectué la livraison à vélo. 

Il n'y a pas que les clients qui bénéficient de l'assistance de Domino à travers le monde. Dans certaines régions, nos équipes utilisent les technologies existantes pour aider directement les populations et les hôpitaux. Pour en savoir plus, consultez la section suivante, qui concerne les masques et les EPI.

Masques et EPI

En Suède, depuis le début du mois d'avril, Domino Print and Apply (un fabricant de solutions d'étiquetage) aide à produire des visières de protection destinées aux hôpitaux et aux populations locales. Une imprimante 3D, généralement utilisée par l'équipe Recherche et Développement la production de pièces de machines, a été employée pour fabriquer des visières en plastique en suivant les instructions fournies dans le cadre d'une initiative lancée par 3DVerkstan. Des membres bénévoles de l'équipe suédoise impriment les masques et livrent une fois par semaine des lots de visières au personnel médical des hôpitaux.

Lorsqu'il s'agit de produire des produits essentiels, il n'y a pas que les fabricants de produits d'ingénierie qui montent au créneau. Face aux pénuries de masques dans les pays les plus touchés par le COVID-19, les fabricants de vêtements, de matelas et de chaussures exploitent eux aussi les équipements dont ils disposent pour contribuer à satisfaire la demande.

Le fabricant américain de chaussures et de vêtements New Balance a d'abord produit un premier concept de masque avant d'ouvrir une toute nouvelle ligne de production en seulement sept jours. Même si le prototype de masque initial n'était pas homologué par la FDA, et ne pouvait donc être utilisé qu'à des fins de protection individuelle à la maison, la marque New Balance a annoncé qu'elle travaillait pour satisfaire aux exigences de la FDA afin de proposer un produit pouvant être utilisé en toute confiance par le personnel médical en première ligne. 

Aux États-Unis et ailleurs, les masques destinés au personnel médical doivent satisfaire à certaines exigences en matière de filtration de l'air et doivent être certifiés conformes aux normes gouvernementales en vigueur. Les masques homologués sont respectivement certifiés N95, KN95 et FFP3 aux États-Unis, en Chine et au Royaume-Uni. 

Deux personnes portant un masque facial et utilisant un désinfectant pour les mains

Même s'il n'existe aucune législation internationale concernant le codage des masques à usage médical, comme pour n'importe quel autre dispositif utilisé en milieu médical, les fabricants doivent s'assurer que leurs masques sont codés conformément aux législations nationales en vigueur dans les pays où ils sont utilisés et vendus. Bien souvent, cela implique que l'étiquetage intègre un numéro de certification ou un numéro de conformité aux normes nationales. 

Au début de la pandémie, puisque toutes les usines et les sites de production de l'UE, à l'exception des plus essentiels, ont été forcés de cesser leur activité, les fabricants de la région auraient eu du mal à poursuivre leur production sans le soutien continu de partenaires issus d'autres secteurs. Domino ainsi que ses partenaires et distributeurs européens ont bataillé pour continuer à produire et à fournir des services essentiels aux clients produisant des articles essentiels pendant cette période.

Dans la section suivante, nous allons voir comment certains de nos clients Digital Printing aident les entreprises à diversifier leurs gammes de produits et à utiliser les stocks et les équipements de production existants pour répondre à la demande croissante de gel hydroalcoolique.

Gel hydroalcoolique

Aux États-Unis, les clients de Domino travaillent pour traiter les demandes urgentes des clients qui ont diversifié leurs lignes de production afin de répondre à la demande croissante de gel hydroalcoolique. 

La société International Label & Printing Co., Inc. basée dans l'Illinois a récemment traité une commande urgente émanant d'un fabricant renommé de produits d'entretien destinés aux compagnies aériennes. Avant la pandémie de COVID-19, ce fabricant travaillait sur une formule de spray désinfectant et de lingettes désinfectantes pré-imprégnées. Lorsque le virus a commencé à se propager aux États-Unis, la demande de savons et de gels désinfectants a explosé. Par conséquent, l'entreprise en question voulait mettre sa solution sur le marché dans les meilleurs délais. 

« Le client nous a contactés car il avait besoin d'étiquettes en urgence pour pouvoir commencer à expédier son gel hydroalcoolique afin de satisfaire à la hausse phénoménale de la demande. Grâce à l'équipeDomino, nous avons travaillé sans relâche pour traiter la commande et avons réussi à produire les étiquettes en un temps record, malgré des délais d'approvisionnement plus longs que d'habitude pour les stocks et le matériel. De bout en bout, le processus a duré trois jours, après quoi le client a pu commencer à expédier ces fournitures essentielles en cette période de crise. » DeAnna Papachristopoulos, Directrice des ventes régionale – Amérique du nord chez International Label & Printing
Une personne portant des gants bleus pulvérisant du désinfectant pour les mains

Dans le monde entier, des brasseries et des distilleries artisanales sont également montées au créneau. Des sociétés telles que Brewdog au Royaume-Uni, Pernod Ricard en France, Labatt Brewing Company au Canada, Rampur Distillery en Inde et Bacardi à Porto Rico ont toutes utilisé leurs fournitures et leurs équipements existants pour produire du gel hydroalcoolique. 

« Aux États-Unis, nous avons reçu plusieurs demandes de la part de clients représentant des brasseries et des distilleries qui souhaitaient de l'aide pour commercialiser ces produits afin de contribuer à protéger les consommateurs pendant la pandémie », commente DeAnna. 

« Depuis quelques mois, nous consacrons toute notre activité à soutenir les clients qui produisent des produits essentiels en ces temps de crise. S'adapter à la « nouvelle normalité » n'a pas été facile, mais nous sommes ravis de pouvoir être utiles en ces temps difficiles ; en tant qu'entreprise, nous nous engageons à changer les choses, une étiquette à la fois. »

Retrouver une activité normale

Face à la pandémie de COVID-19, les entreprises ont de plus en plus de mal à poursuivre une activité normale. Malgré toutes les difficultés auxquelles elles sont confrontées, elles doivent impérativement continuer à produire. Chez Domino, nous avons mis en place des changements stratégiques et pris des mesures temporaires pour garantir la sécurité de nos employés tout au long de la crise du COVID-19, afin de pouvoir continuer à fournir des services essentiels à nos clients.

« Notre principal engagement a été d'instaurer un climat de confiance au sein de nos équipes, pour leur montrer que nous pouvons continuer à fonctionner en toute sécurité », déclare Rachel Hurst, Chief Operating Officer chez Domino. « Alors que de nombreuses entreprises reprennent à peine le travail, nous avons assuré la continuité de nos opérations tout au long de la pandémie. »

« Tous les membres de notre personnel impliqués indirectement dans la fabrication, y compris ceux qui travaillent à la gestion de la chaîne logistique, à l'approvisionnement, et la majorité de nos ingénieurs travaillent tous de chez eux avec succès, et de nouvelles mesures ont été mises en place pour faire en sorte que les employés qui travaillent sur site puissent continuer à le faire en toute sécurité. »

« Au Royaume-Uni, notre personnel en première ligne a fait preuve d'un formidable engagement. Ils ont continué à venir travailler lorsque nous avions le plus besoin d'eux », déclare Carl Haycock, Operations Director et Global Head of Health and Safety and Manufacturing Excellence chez Domino. « Sur site, tous les membres du personnel ont adopté de nouveaux systèmes de travail pour respecter les consignes gouvernementales, notamment en ce qui concerne la distanciation sociale. » 

Pour continuer à produire au Royaume-Uni, le personnel opérationnel de Domino a effectué des évaluations des risques liés au COVID-19 dans tous les sites, afin de s'assurer que les processus de fabrication puissent être exécutés conformément aux nouvelles règlementations.

« Nous avons travaillé dur pour offrir à notre personnel un environnement de travail sûr, en mettant en place des mesures de contrôle destinées à renforcer la protection des équipes lorsque la distanciation physique ne pouvait pas être respectée, comme par exemple des écrans de protection et l'accès aux EPI », poursuit Carl.

En adaptant nos opérations conformément aux consignes gouvernementales, et en veillant à ce que la sécurité du personnel reste une priorité, nous pouvons aider les fabricants à maintenir leur production afin qu'ils puissent continuer à fournir tous les produits dont nous avons besoin pendant la pandémie de COVID-19.

Dans le monde entier, les employés de Domino et nos partenaires des divisions Marquage-Codage et Impression numérique travaillent d'arrache-pied pour assurer une assistance renforcée en ces temps de crise. Ils aident les clients des secteurs clés à suivre le rythme de la demande, et ils fournissent des solutions d'étiquetage flexibles aux fabricants qui produisent de nouveaux produits ou des produits modifiés pour lutter contre la maladie.

En temps de crise, nous continuons à travailler pour que vous puissiez continuer à fonctionner. 

INFORMATIONS CONNEXES : COVID-19 - la continuité de service

Image 1 - Photo - Gustavo Fring - Pexels

Image 2 - 8photo / Freepik

Image 3 - master1305 / Freepik

Featured Articles

BESOIN DE PLUS AMPLES INFORMATIONS ?

Découvrez comment l'expertise de Domino peut aider votre entreprise Plus d'informations