Indice de protection : effets sur les équipements de codage et de marquage

  • By David Croft
  • décembre 01, 2016
  • Boisson

Pour un Directeur de la production, la protection des machines et des équipements est une préoccupation majeure. Dans les environnements humides et très poussiéreux, les risques de panne sont plus élevés, et les besoins en machines à indice de protection élevé le sont aussi. Découvrez ci-dessous ce dont vous devez tenir compte.

Dans ce deuxième article, nous mettrons l'accent sur les implications des classements IP pour les équipements de codage et de marquage et les impacts associés sur les décideurs, à partir du premier article traitant des bases : que sont les indices IP et que signifient-ils ?

L'environnement de production d'un site type de production de boissons (alcoolisées ou non) implique généralement l'arrosage des équipements dans le cadre du processus de propreté, ce qui signifie qu'il est fréquemment aspergé. Quel est le classement IP le plus adapté à un tel environnement ?

Le matériel de codage doit être capable de supporter l'arrosage, généralement effectué au tuyau ou au nettoyeur sous pression. Un deuxième chiffre de valeur élevée est donc souhaitable et un indice IPX5 est souvent spécifié. Si l'indice IP est parfait pour la protection de la machine de codage contre les aspersions, il faut aussi tenir compte des implications à long terme de cet environnement humide sur la machine.

Les contaminations aériennes issues de l'humidité et des sucres et sirops s'accumulent progressivement à l'intérieur de la machine de codage, du fait de la circulation d'air requise par le refroidissement de l'électronique. Ceci entraîne souvent des pannes et/ou dégrade la fiabilité ; dans ces conditions, un indice de résistance élevé est généralement préférable pour une machine de codage travaillant dans un environnement humide agressif.

Une protection contre les risques de pénétration est la clé de la fiabilité à long terme et de la rentabilité globale des équipements. Sceller l'électronique est l'un des moyens d'augmenter la protection contre l'humidité. Le maintien d'une température raisonnable devient alors l'élément clé de la fiabilité de la machine de codage, et un système de refroidissement approprié doit être mis en place.

Imaginez maintenant l'autre scénario, celui d'une machine de codage installée dans un site de production de boissons poussiéreux tel qu'une usine de thé ou de café. La protection contre l'eau est ici moins importante que la protection contre la poussière. Les tableaux de classement IP indiquent qu'une valeur de 5 ou de 6 est la plus adaptée, mais il convient de décider si une protection contre la poussière suffit ou si une étanchéité s'impose. Il est plus que probable qu'en dehors des sites les plus poussiéreux, la protection contre la poussière apportera le niveau souhaité, ce qui impose d'assurer en permanence la propreté du filtre à air du système afin de protéger l'imprimante.

Ainsi s'achève notre série en deux parties sur les classements IP. Si vous désirez en savoir plus, lisez notre présentation de la nouvelle Série Ax. Avez-vous aimé ce post ? Faites-nous part de votre avis dans les commentaires, ci-dessous !

Featured Articles

BESOIN DE PLUS AMPLES INFORMATIONS ?

Découvrez comment l'expertise de Domino peut aider votre entreprise

Pour en savoir plus