×

Soyez en conformité avec la législation russe sur le code cryptographique reportée à juillet 2020

  • Par Bart Vansteenkiste
  • janvier 07, 2020
  • Cosmétiques
  • Pharmaceutique
  • Médicaments
  • Equipement médicaux
Plus d'informations

Il reste peu de temps aux fabricants pharmaceutiques pour se conformer à la nouvelle législation russe sur la sérialisation. Voici donc tout ce que vous devez savoir pour être dans les règles.

En quoi consiste la nouvelle législation sur le code cryptographique ?

La conformité initialement demandée à partir du 1er janvier a été reportée au 1er juillet 2020, certains produits commercialisés en Russie devront être identifiés par cryptocode spécial.

Les produits concernés se verront attribuer un code à deux dimensions consistant systématiquement en quatre séquences de données :

  •   Le GTIN (Global Trade Item Number) ou code article international
  •   Le numéro de série
  •   La clé cryptographique
  •   Le numéro cryptographique

La législation permet aux autorités et aux consommateurs de vérifier plus facilement l’authenticité et la provenance de certains produits.

Les détails du cryptocode

Qui est concerné par la législation ?

La législation sur le cryptocode russe concerne tous les produits pharmaceutiques, certains dispositifs médicaux et biens de consommation courante, tels que les cosmétiques.

Cette législation s'applique non seulement aux fabricants russes qui vendent leurs produits sur le marché intérieur, mais aussi à tous les fabricants étrangers qui exportent vers le marché russe.

Exemple d'un cryptocode russe

Quels sont les défis que doivent relever les fabricants pour respecter les exigences de conformité ?

Le défi le plus évident est certainement le temps. Les fabricants ont eu relativement peu de temps pour se mettre en conformité avec la législation et la date du 1er janvier reportée ensuite au 1er juillet 2020.

Le deuxième défi à relever réside dans la complexité du code lui-même. Malgré l’abandon des codes à 88 caractères, la nouvelle législation sur les codes cryptographiques oblige toujours les fabricants à identifier leurs produits avec des codes comportant 44 caractères

Autrement dit, le code de la matrice de données doit être au format 36 x 36 pour coder les informations nécessaires. Pour donner un ordre d’idée, les règlements de l'EuFMD n'exigent que des matrices de 22 x 22.

Par conséquent, vous serez peut-être amené à revoir la conception de votre emballage pour tenir compte de la taille de la matrice et des exigence de codification. Ceci aura également pour effet de retarder les lignes de production.

Compte tenu de la grande précision requise pour positionner les gouttes d’encre, le risque d'erreurs d’encodage est particulièrement élevé (augmentant ainsi le risque de rappel de produits), y compris, dans le cas où vous ne procédez pas à la mise à jour de vos systèmes de lecture, le risque de faux rejets.

Code cryptogrphique russe

En quoi Domino peut vous aider ?

Nous avons mis à jour le micrologiciel de nos systèmes d'impression à jet d'encre thermique (TIJ) pour optimiser le positionnement des gouttes d'encre et la qualité du code. La nouvelle méthode de redimensionnement des pixels permet d'obtenir une qualité d’impression des codes-barres de grade A avec la tête d'impression existante de 12,5 mm à plus de 30 m/min, selon le support et le type d'encre utilisés.

En bref : en intégrant les solutions d'impression Domino dans votre chaîne de production, vous serez capable d’imprimer des codes-barres de grade A, même à très grande vitesse. Toutes les technologies Domino conçues pour le codage d’emballages ou de flacons de comprimés ont été optimisées et testées pour imprimer des codes à barres russes de grade A ou B.

Contactez-nous - nous pouvons vous aider

Un des aspects de notre mission auprès de nos clients consiste notamment à se renseigner au sujet des évolutions législatives et à informer les fabricants surchargés par le travail des répercussions qu’elles impliquent. En effet, nous ne sommes pas seulement des spécialistes de l'impression, mais nous assistons les fabricants du monde entier dans leurs opérations de codage. Par conséquent, si vous avez des questions concernant le respect de la législation russe sur le code cryptographique, n’hésitez pas à les poser. Nous pouvons vous aider.

Featured Articles

BESOIN DE PLUS AMPLES INFORMATIONS ?

Découvrez comment l'expertise de Domino peut aider votre entreprise

Plus d'informations