Huit tendances à suivre dans le domaine des emballages pharmaceutiques – 2016

  • By Trevor Nichols
  • août 02, 2016
  • Pharmaceutique
  • Médicaments
  • carton
  • Blister packs
  • Etquettes
  • sachet
  • Bouteilles
  • Emballage carton

1. Toujours à la hausse : les plaquettes

Les plaquettes de médicaments sont à l'avant-garde de la lutte pour l'amélioration de la conformité des dosages. En effet, grâce à elles, les patients respectent plus facilement la posologie de leur traitement (les jours pendant lesquels le traitement doit être pris peuvent être imprimés au dos de l'emballage). Ajoutons à cela le fait que les plaquettes protègent les médicaments et peuvent être personnalisées en fonction de la conception du produit, et l'on voit facilement pourquoi elles représentent le deuxième type d'emballage pharmaceutique en termes de volumes de vente.

2. Accent sur les emballages de sécurité pour les enfants

Selon l'Alliance européenne pour la sécurité des enfants (European Child Safety Alliance), quelque 3 000 enfants de moins de 14 ans meurent d'empoisonnement chaque année, après avoir ingéré des produits pharmaceutiques. En conséquence, les sociétés développent des plaquettes ingénieuses à l'épreuve des enfants. Davantage d'innovations sont attendues dans ce domaine, alors que les régulateurs font monter la pression sur les fabricants de produits pharmaceutiques pour qu'ils prennent les mesures qui s'imposent afin de réduire le nombre d'empoisonnements d'enfants.

3. Les bouteilles en plastique montent en tête de la demande mondiale

La demande en bouteilles et flacons pharmaceutiques en verre est en perte de vitesse, alors que l'usage de flacons en plastique continue d'augmenter. On estime que les ventes de ces conteneurs de produits pharmaceutiques déjà les plus populaires au monde devraient atteindre 20,6 milliards de dollars d'ici à 2020.

4. Les sachets appartiennent-ils au passé ?

La survie des sachets parmi les emballages pharmaceutiques dépendra d'innovations telles que les emballages secondaires développés par Bemis Healthcare Packaging et Presto Products Co. Leurs sachets sont pourvus d'une glissière à l'épreuve des enfants, composée de couches multiples assurant une protection robuste contre la pénétration d'oxygène et d'humidité. Ce niveau de sécurité dans les emballages secondaires permet aux fabricants de produire des emballages primaires sous forme de plaquettes réalisées en matériaux non étanches, mais moins coûteux.

5. Renforcement du segment des seringues préremplies

D'ici la fin 2019, le marché des seringues préremplies devrait se monter à quelque 4,98 milliards de dollars de revenus, selon les projections du cabinet de recherche américain Transparency Market Research. Parmi les principaux facteurs de hausse : la croissance régulière et constante du marché des médicaments à injecter ; la montée de l'adoption de systèmes d'administration de médicaments au point d'intervention ; les problèmes liés à la séparation du produit et de la seringue, qui poussent de plus en plus de praticiens à opter pour les packs préremplis.

6. Impact en rayonnage contre rendement écoénergétique

Le marché des médicaments en vente libre est saturé. La concurrence entre les marques est féroce. Pour les fabricants, l'objectif est de créer un emballage qui assure un impact maximum en rayonnage, avec un minimum de matériaux, tout en tenant compte du nombre croissant de consommateurs conscients des options écologiques, et de leurs propres obligations sociétales. Les matériaux sont importants. La réussite d'un emballage, par conséquent, dépend de l'équilibre entre design, praticité et choix des matériaux.

7. Conception des emballages : priorité aux patients

Les marques tentent de récolter les avantages du marché des médicaments en vente libre, en offrant aux consommateurs un moyen plus pratique de prendre leurs produits. Strepsils, par exemple, est passé des plaquettes traditionnelles aux tubes en plastique, et Ibuleve propose désormais un spray d'absorption rapide en plus de sa gamme de crèmes plus conventionnelle. Dans notre monde moderne où tout le monde manque de temps, le côté pratique - ne serait-ce que sa perception - est fondamental.

8. Engagement client par le biais de l'emballage

Les codes donnent aux détenteurs de marques un moyen unique et fortement ciblé d'interagir avec les consommateurs. Les fabricants peuvent donner aux consommateurs l'option de scanner un QR code à l'aide de leur smartphone, pour afficher de très nombreuses informations sur la posologie, la conservation, et bien plus encore.

Featured Articles

BESOIN DE PLUS AMPLES INFORMATIONS ?

Découvrez comment l'expertise de Domino peut aider votre entreprise

Pour en savoir plus