Au salon Interpack, l'offre de Domino avive l'imagination du marché de l'emballage

  • By Infos Domino
  • juin 16, 2014
  • Généralités

Domino Printing Sciences a attiré les foules par la large gamme de technologies de codage et de marquage proposée à l'Interpack 2014 (du 8 au 14 mai 2014). En présentant nombre de nouveaux produits ainsi que les perfectionnements technologiques apportés à son large éventail de produits, Domino a cerné les principaux thèmes de la manifestation et enregistré une bonne fréquentation sur les six jours de la foire allemande de Düsseldorf.

La communauté de l'emballage s'est essentiellement intéressée aux efficacités de production, à la variation des substrats, à la qualité de l'application et à la sécurité de la sérialisation, et Domino présentait précisément différentes propositions clients pouvant répondre à de telles demandes. Cela s'est traduit par un réel engagement des visiteurs, beaucoup d'entre eux cherchant à réellement adapter et développer leur activité d'emballage avec Domino.

L'intérêt pour les nouveaux produits et les perfectionnements de produits était évident, et concernait notamment :

  • La nouvelle A520i – qui bénéficie du succès de la série A et de l'héritage de la gamme i-Tech – cette imprimante extrêmement flexible, conçue pour des environnements de production délicats, est logée dans un coffret en acier inoxydable de qualité marine IP55, et équipée d'un boîtier électronique hermétique IP66. Elle est aussi la première imprimante CIJ à intégrer le système novateur de refroidissement par répartition du flux d'air, qui garantit le refroidissement de l'imprimante quel que soit l'environnement de production.

  • La nouvelle imprimante à transfert thermique V230i (TTO), qui présente un design plus industriel et offre des fonctionnalités haut de gamme à une imprimante de gamme moyenne. Simple à mettre à niveau depuis les équipements en place, la V230i garantit une performance d'impression élevée ainsi que des économies importantes, et fournit une exceptionnelle valeur ajoutée dans un coffret efficace et robuste.

  • Le laser traçant fibré F220i, doté d'une qualité de faisceau améliorée garantissant un marquage de précision et un fort contraste, ce qui le rend particulièrement approprié pour le marquage sur les métaux, plastiques et emballages souples. Sa forme d'onde unique, qui peut être adaptée au substrat utilisé, assure un meilleur contraste. 

  • L’i-Tech 15 de la série D, qui trouve toute sa place dans les secteurs de l'agroalimentaire et pharmaceutique, et peut être utilisé pour coder par exemple des emballages en bâtonnet ou sachet pour aliments séchés ou liquides avant le conditionnement du produit. Il garantit également la conformité des solutions aux exigences de sérialisation de la Directive de l’Union européenne relative aux médicaments falsifiés (Directive de l'UE 2011/62/UE) par un code lisible par l'homme ou un code Datamatrix 2D.

  • QuickDesign, la suite logicielle d'automatisation du codage de Domino adaptée à toutes les technologies des imprimantes Domino et qui se caractérise par des fonctionnalités avancées de conception, de contrôle d'impression et de connectivité. Sa dernière version permet aux imprimantes des lignes de production de prendre en charge des blocs de texte de différents formats, et dispose de fonctionnalités de mise en valeur automatique pour rechercher et identifier des mots clés. Ces deux caractéristiques, plutôt rares pour les équipements d'impression, arrivent à point nommé pour les fabricants des secteurs de l'agro-alimentaire, des boissons et des produits laitiers qui doivent faire ressortir les allergènes pour se conformer à la législation européenne sur le marquage des denrées alimentaires (UE 1196/2011) qui entrera en vigueur en décembre.

  • La gamme des solutions d’impression-pose d’étiquettes de la série M, qui introduit une série d'améliorations matérielles et logicielles destinée à assurer une productivité maximale et à répondre aux demandes croissantes d'emballages secondaires et tertiaires dans un éventail diversifié de secteurs.

Elle comprend :

  • Un système d'applicateur par contact – le M200-CW100 – conçu pour poser des étiquettes en drapeaux sur les côtés adjacents des boîtes en carton, afin de satisfaire certains besoins spécifiques des clients.

  • L'étiqueteuse de palettes M220, qui propose un ensemble d'améliorations, dont les kits de climatisation conçus pour élargir l'éventail des environnements d'utilisation de l'étiqueteuse de palettes.

Domino montrait également la dernière presse numérique couleur jet d’encre pour étiquettes, la N610i, qui conjugue la productivité de la flexographie à la souplesse de la technologie jet d’encre numérique. Améliorée par l'option d'un rouleau refroidi pour substrats thermosensibles, elle permet l'intégration à une ligne de finition de tiers. Les visiteurs ont ainsi découvert tous les bienfaits associés à la production d'étiquettes en interne, pour simplifier l'organisation de production, réduire les stocks et gagner encore en efficacité de production.

Sheila Richardson, Responsable Marketing du Groupe Domino, commente : « Nous sommes ravis du nombre et de la qualité des visiteurs sur notre stand Interpack cette année, et estimons qu'il s'agit là d'un signe encourageant pour l'activité d'une façon générale. Domino est réputé dans le monde pour son analyse méticuleuse des tendances du marché, grâce à laquelle la société développe des technologies pour aider précisément les clients à profiter de toutes les opportunités commerciales dans le secteur du codage et du marquage. Nous avons pu vérifier l'intérêt de cette approche sur notre stand, à en juger par les réactions favorables des visiteurs à nos produits et par la qualité des discussions que nous avons mises en place. »

Featured Articles

BESOIN DE PLUS AMPLES INFORMATIONS ?

Découvrez comment l'expertise de Domino peut aider votre entreprise

Pour en savoir plus