Jet d'encre continu : L'importance d'un code de qualité

  • By David Croft
  • décembre 08, 2016
  • Produits d'entretien
  • Boisson
  • Beauté et hygène corporelle
  • Agroalimentaire
  • Pharmaceutique
  • Tabac
  • Industriel

Le matériel d'impression en jet d'encre continu (CIJ) n'est peut-être pas capable de relever les défis actuels, mais sa technologie possède des qualités appréciées des industriels qui ajustent régulièrement leurs anciennes imprimantes pour en optimiser la performance et, dans leur préoccupation, ne remarquent pas toujours les codes de qualité inférieure.

Or, la qualité du codage est d'une importance cruciale, car un code de mauvaise qualité risque de ne pas satisfaire aux exigences de la chaîne logistique.

« Pour les entreprises britanniques, les informations trompeuses sur les emballages ou les étiquettes peuvent constituer un délit, selon la loi de protection des consommateurs de 2008 (Consumer Protection from Unfair Trading Regulations) » - Chambre de Commerce et d'Industrie de Londres

La qualité d'un code imprimé dépend de plusieurs facteurs : un positionnement précis du code, la précision du jet, la lisibilité et le contraste, une bonne adhérence et une durabilité face aux contraintes environnementales et aux manipulations physiques.

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles un code CIJ pourrait être considéré comme inefficace, notamment les difficultés liées au système de codage lui-même et à l'environnement de production. De même, avec l'arrivée de nouveaux matériaux d'emballage, une encre mal adaptée au substrat entraînerait un code de mauvaise qualité.

Des vitesses de production élevées peuvent avoir un impact visible sur le code : des données mal imprimées ou un code qui apparaît « étiré » sur l'étiquette ou la surface du produit. La qualité d'impression peut également être un problème. Dans certains cas, il se peut que la résolution des codes ne soit pas assez élevée, ce qui signifie qu'un plus grand nombre de gouttes d'encre est nécessaire pour obtenir la définition souhaitée.

Si une encre inappropriée ou de mauvaise qualité est utilisée, des problèmes d'adhérence peuvent provoquer des codes tachés ou coupés, qui peuvent être illisibles.  Le niveau de contraste des codes peut aussi présenter des difficultés sur certaines surfaces telles que le verre ambré ou les bouteilles transparentes contenant des liquides sombres.  Bien que des couleurs contrastantes telles que le blanc ou le jaune soient disponibles, elles sont parfois associées à un manque de fiabilité et les fabricants évitent d'employer ces encres dans la mesure du possible.

Une étude Domino a confirmé que la qualité du code est le défi le plus important à relever, aujourd'hui comme à l’avenir. Lorsqu'on leur a demandé d'évaluer l'importance des questions liées au codage par rapport aux autres problèmes de production, plus de la moitié des personnes interrogées ont affirmé qu'un problème de codage serait de la plus haute importance.

Pour une vision plus approfondie de la manière dont le CIJ évolue pour répondre aux besoins des fabricants et des industriels dans le monde entier, ne manquez pas notre livre blanc, Réécrire les règles : La manière dont les technologies jet d'encre s'adaptent afin de répondre aux besoins de production à venir et notre nouveau site Web Série Ax, et découvrez comment Domino réécrit les règles du codage et du marquage.

Partagez votre avis dans les commentaires ci-dessous, ou rejoignez-nous sur Twitteret LinkedIn. Suivez-nous sur notre blog, pour tout savoir sur nos actualités, nos nouveautés produits, les tendances de l'industrie et les conseils pour l'avenir.

Comment les technologies jet d’encre évolues afin de répondre au mieux aux exigences

Featured Articles

BESOIN DE PLUS AMPLES INFORMATIONS ?

Découvrez comment l'expertise de Domino peut aider votre entreprise

Pour en savoir plus